fbpx

Coronavirus: Importance de porter un masque de protection

Depuis l’apparition de la pandémie du Coronavirus, la nécessité de porter un masque fait débat. En effet, le masque de protection était jusque-là réservé uniquement au personnel médical et aux personnes atteintes ou ayant des symptômes du Coronavirus. Mais la question revient au-devant de la scène: le port du masque est-il devenu obligatoire ?

L’obligation de porter un masque de protection:

La problématique de savoir s’il faudra proposer, encourager, voire même obliger les gens à porter un masque en population générale, est désormais ouverte.

Aujourd’hui, il s’avère que porter un masque par l’ensemble de la population représente une addition cohérente aux mesures de sécurité en vigueur, à savoir : respecter un mètre de distance, se laver régulièrement les mains au savon ou à l’aide d’un gel hydroalcoolique, tousser ou éternuer dans le coude ou dans un mouchoir en papier et le jeter directement après.

Plusieurs pays dont le Maroc, Italie, Slovaquie, République tchèque, Autriche, Taiwan, Corée du Sud, Ouzbékistan, etc, ont déjà imposé à leurs citoyens de dissimuler le visage au risque d’écoper d’une amende ou d’une sanction d’emprisonnement.

Porter un masque de protection réduit de façon considérable le risque de transmission du coronavirus par la toux ou par la simple respiration. En effet, il existe des personnes ne présentant aucun des symptômes de la maladie du Coronavirus, des porteurs sains, qui peuvent transmettre le virus de façon significative. Comme c’était le cas pour la contamination d’un aliment ou un produit par un individu malade, ou porteur asymptomatique du virus SARS-CoV-2. La contamination pourrait avoir lieu à travers des gouttelettes respiratoires issues d’un individu contaminé.

Tout le monde doit se protéger le visage:

Bien évidemment, les  masques sanitaires chirurgicaux devraient en priorité être réservés aux médecins et au personnel soignant puisqu’ils sont dans la première ligne du front et qu’ils en ont le plus besoin pour se protéger et continuer à prendre soin des malades.

Les citoyens quant à eux peuvent se procurer des masques fabriqués par des entreprises spécialisées ou les confectionner soi-même en tissu. Un foulard ou une écharpe pour se couvrir le visage peut également faire l’affaire, à condition de respecter les gestes barrières. Le plus important est de laver votre masque ou foulard en rentrant avec du savon ou de l’eau de javel.

Sur internet, il existe de nombreux tutoriaux vous permettant de confectionner un masque de protection contre le coronavirus, facile à réaliser.

 

Avec le nombre de personnes atteintes chaque jour et l’évolution du virus, aujourd’hui, le port d’un masque de protection doit plus que jamais être obligatoire pour faire face à cette pandémie, se protéger et protéger les autres.