English
background
UTC > Futur étudiant > Futur étudiant

Futur étudiant

Le minimum requis, pour être candidat est de détenir le baccalauréat ou un diplôme étranger reconnu officiellement équivalent et validé, par le Ministère de l'Enseignement Supérieur tunisien.

 

VOUS ÊTES UN NOUVEAU ÉTUDIANT A L'UNIVERSITÉ TUNIS CARTHAGE ?


Cette page vous informe sur les possibilités et les prestations offertes par notre université et répond aux questions que vous vous posez sur la poursuite de vos études et sur l’orientation.


Bureau des étudiants :
Le bureau des étudiants (BDE) est le chef d’orchestre de tous les clubs. Il anime et rythme la vie estudiantine ; il s’active pour rendre l’université encore plus vivante et accueillante.
Vous y trouverez votre bonheur que vous soyez sportif, intéressé par des actions humanitaires, culturelles, des forums, des soirées de détente ou des sorties entre étudiants.


Conseils et assistance :
Un tutorat et un encadrement renforcé ont été instaurés afin de vous permettre d’apprendre plus efficacement et de vous intégrer au mieux dans la vie universitaire et plus tard dans le milieu professionnel.
La qualité de la relation entre l’enseignant et ses étudiants est primordiale.
Les professeurs ont été sélectionnés parmi les  meilleurs : expérimentés, facilement accessibles et toujours disponibles pour vous. Ils prendront tout le temps nécessaire pour vous apporter les explications et les éclaircissements dont vous aurez besoin et veilleront à votre bonne intégration dans le milieu universitaire. 


Activités socioculturelles :
L’UTC s’assigne une mission de recherche et de développement. Elle est à l’affût des mutations technologiques et économiques. Elle agit comme un détecteur d’approches, de méthodes et d’outils nouveaux porteurs de croissances et de compétitivité dans un contexte d’intelligence économique. Elle contribue à la prise de conscience et à la vulgarisation de nouveaux concepts en Tunisie.
C’est ainsi que l’université Tunis Carthage offre à ses étudiants l’occasion de se familiariser avec les débouchés de leurs filières et de ses modes de recrutement spécifiques. Ils créeront leurs propres carnets d’adresses et apprendront à présenter dans les règles de l’art un dossier de recrutement valorisant.


Forums :
Par ses forums, elle apporte un éclairage sur le futur, instaure un dialogue interdisciplinaire en stimulant les approches globales et transversales.
Lieux de réflexion et d’échange, les sujets qui y sont abordés ont trait au management et à l’informatique et les discussions émanent des derniers travaux internationaux les concernant ainsi les forums attirent des compétences mondiales de haut niveau ce qui permet aux étudiants de côtoyer des sommités de la spécialité, de nouer des relations et d’entrevoir des thèmes de recherche ultérieurs.
Les journées métiers :
Au cours de ces journées, des professionnels vous feront part de leurs expériences et vous fourniront des conseils sur la meilleure façon d’aborder la vie active dans le secteur que vous aurez choisi.
Grâce aux forums, séminaires, conférences, expositions, manifestations culturelles diverses qu’elle organise, l’UTC reste en contact avec de nombreux professeurs de l’enseignement supérieur, avec des responsables d’entreprises de premier plan, des chercheurs, de spécialistes réputés établis dans le monde entier. Ces personnes forment, avec l’UTC, un réseau solide qui facilite l’introduction de nos étudiants auprès des différents établissements d’enseignement supérieur et ceci dans le cadre des stages en entreprise, des études complémentaires, ou encore afin développer des recherches auprès des grandes entreprises étrangères.


Vie pratique :


Comment réussir sa 1ère année ?


En  première année de fac, continuez à bâtir votre projet. Il vous est proposé d'enquêter sur le secteur professionnel qui vous intéresse. Vous pouvez ainsi avoir accès à des stages dans les domaines de compétences qui vous intéressent en passant par le "bureau d'insertion professionnelle" que l’UTC met fièrement à la disposition de ces étudiants. Enfin, des changements d'orientation sont encore possibles durant le premier semestre. Si vous pensez avoir fait fausse route, réagissez très vite !


L’Assiduité : « la clé de la réussite »


A l’UTC, la plupart des enseignements sont donnés dans des séances de cours ou des séances d’application ou d'approfondissement dans les séances de travaux dirigés (TD). La présence aux cours et au TDs est contrôlée et fait l’objet d’un suivi et d’une comptabilité journalière par les services de la scolarité. Il faut alors faire attention et ne pas succomber à la tentation de ne pas y assister."Beaucoup d'échecs en première année sont dus au fait que, lorsque les étudiants, tout fraîchement sortis d'un lycée où chaque absence était critiquée se retrouvent au paradis des sécheurs".                                                                    

Que faire ? Ne s'accorder aucune absence, au moins durant le premier trimestre, le temps de découvrir les enseignements, de vérifier que l'on est au niveau et de mettre en place son travail personnel. Même si les contenus de cours peuvent être disponibles en polycopiés, commencez par aller au cours, car cela vous permet de commencer à mémoriser, puis complétez par d'autres supports. Enfin, profitez de tous les temps de travail en petits groupes que votre fac propose : tutorat, groupes de soutien, rencontre avec vos enseignants...
L'expression, l'orthographe, l'anglais : maîtrisez les outils de base

L'étudiant est censé maîtriser correctement la langue française (orthographe, grammaire), voire anglaise, et les outils de base de sa discipline. D'autre part, on attend de lui un minimum d'acquis sur le plan du raisonnement et de l'expression : savoir rédiger un résumé, faire une synthèse, une dissertation, savoir organiser des idées et manier des concepts abstraits. Il est inutile quelle que soit la filière de persévérer si ces fondamentaux ne sont pas là.


"Plus la maîtrise de la langue est faible, plus l'expression et la construction de la pensée sont fragiles et incertaines", dit un enseignant. Beaucoup trop d'étudiants produisent des phrases et des énoncés totalement incohérents, tant dans les traductions, que les dissertations ou les raisonnements scientifiques."

Que faire ? Ne pas s'inscrire en licence générale en fac si l'on est faible sur tous ces terrains. Sinon, dès la rentrée de première année, bien identifier ses faiblesses  (orthographe ? Expression écrite ? Culture générale ? Culture littéraire   ? Scientifique ?   Informatique ? architecturale ?) Et mettre au point un programme de travail spécial pour les combler (exercices de grammaire, d'orthographe, programme de lectures, abonnement à certaines revues, stages d'expression écrite...). Se renseigner sur les aides que vous pouvez trouver à la fac : si le tutorat existe, prenez un tuteur, étudiant plus âgé qui pourra vous guider sur certaines techniques (dissertation, fiches de lecture, prise de notes en cours...). Inscrivez-vous aux Unités d'enseignement (UE) optionnelles qui pourraient vous aider à combler vos lacunes (culture gé, français...). Si vos difficultés persistent, envisagez rapidement une réorientation vers un cursus moins classique.


L'autonomie et le travail personnel : forcez l'allure

Etudiants ou enseignants, tous sont unanimes : l'échec vient souvent d'un manque de travail personnel et d'autonomie. "Habitués à être encadrés tout au long de leur vie scolaire antérieure, les élèves ne peuvent d'un coup, absorber la masse d'informations qui leur tombe sur la tête, et gérer l'immense autonomie qu'on leur impose".
Que faire ? Ne pas choisir la fac si l'on a du mal à se mettre au travail de façon autonome. En première année, organiser son emploi-du-temps en consacrant beaucoup de temps au travail personnel. Travailler ses cours, faire des lectures complémentaires, être actif en TD, participer aux heures de "Méthodologie du travail universitaire" (MTU) quand il y en a. Se renseigner sur la possibilité d'avoir un tuteur (étudiant plus âgé) pour être guidé.

Plan de réussite en fac :
C'est un vrai plan de bataille qui doit diviser l'échec en première année par deux. Les trois années de licence sont complètement revues : les étudiants vont être mieux orientés, mieux suivis et, cerise sur le gâteau, préparés à l'insertion professionnelle.

De la rigueur :
Une bonne dose de motivation, un peu d'organisation et surtout un maximum de travail : tel est le secret de la réussite des études supérieures à la fac. Notre conseil  aux nouveaux venus pour s'en sortir sans trop de difficultés : « Travailler régulièrement en appliquant les méthodes fournies par les profs ! »
Cela peut paraître simple. Et pourtant, à l'université, fini le cadre contraignant (et finalement bien commode) du lycée, avec des professeurs très présents, des classes à effectifs réduits, un contrôle régulier des connaissances... Les nouveaux étudiants vont devoir acquérir une autonomie, synonyme ici d'autodiscipline. Pour réussir son année, il est en effet impératif d'assister à tous les cours, de prendre systématiquement des notes, et de préparer les travaux dirigés en lisant les ouvrages proposés par les enseignants.


De la méthode
Second challenge : maîtriser la méthodologie. Il est souvent reproché aux jeunes bacheliers de répéter les recettes du secondaire. « Ils s'imaginent qu'il suffit d'apprendre par cœur, alors qu'on leur demande aussi de réfléchir à une problématique et d'adopter une démarche presque scientifique », indique un professeur de droit à l’UTC. En clair, commencer à prendre du recul, comparer, mettre en perspective, construire un raisonnement scientifique.

Investir ses études :
Pour réussir leur intégration à l'université, il faut aux étudiants une bonne dose de motivation, un peu d'organisation et surtout un maximum de travail : tel est le secret de la réussite des études supérieures à la fac. La bibliothèque universitaire est un important fond documentaire, endroit parfait pour travailler... la fréquentation de la bibliothèque universitaire (BU) est conseillée (Périodiques, livres, CD-ROM, thèses...) leur fonds documentaire constitue une excellente alternative aux achats de livres, très vite ruineux. En outre, lorsqu'on a du mal à se concentrer chez soi, la BU est un endroit parfait pour travailler dans le calme. 
Enfin, au-delà du cadre strict des études, l'implication dans la vie du campus (par un engagement associatif, sportif, culturel...) est aussi primordiale pour ne pas être isolé et se sentir à l'aise dans son nouveau statut. A la fac aussi, il y a une vie après les cours !


Charte des examens :


SUJETS D’EXAMENS :
Tout enseignant a seul et personnellement la responsabilité pédagogique du sujet qu’il donne et de sa confidentialité jusqu’à sa remise au service en charge des examens. Le sujet doit obligatoirement être en rapport avec l’enseignement dispensé et en adéquation avec la durée de l’épreuve.
Le sujet doit rappeler l’intitulé et la durée de l’épreuve et préciser la liste des documents ou matériels autorisés. En l’absence d’indication, aucun document ou matériel n’est autorisé.
Pour respecter le principe d’égalité, les étudiants doivent être impérativement informés préalablement par l’enseignant pendant les enseignements de la possibilité d’utiliser des documents ou matériels le jour de l’épreuve et de la liste de ces documents ou matériels autorisés.
La procédure de duplication et de remise des sujets au service en charge des examens est déterminée par chaque composante en fonction de son organisation dans le respect d’une stricte confidentialité La remise du sujet doit être effectuée dans les délais fixés.
Aucun sujet ne peut être remis par courrier interne, voie postale ou électronique.


L’ACCES AUX SALLES :
Les horaires :
Les étudiants et les surveillants doivent être présents devant la salle d’examen 15 minutes au moins avant le début de l’épreuve.
Les étudiants ne doivent pas pénétrer à l’intérieur de la salle d’examen avant d’y avoir été autorisés. Les salles d’examens ne peuvent pas être ouvertes avant.
En cas de retard, l’accès de la salle d’examen est interdit à tout candidat qui se présente plus de quinze minutes après ouverture des enveloppes qui contiennent les sujets, sauf cas de force majeure où le délai est porté à une heure. Aucun temps supplémentaire de composition n’est donné au candidat arrivé en retard ; de plus, la mention du retard et des circonstances est portée sur le procès-verbal d’examen.
L’identification :
Les étudiants doivent toujours être en possession de leur carte d’étudiant. Ceux qui, à défaut, ne peuvent présenter une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire) ne sont pas autorisés à participer à l’épreuve.
Les consignes :
L’étudiant ne doit pas être en possession d’un quelconque matériel de stockage et de transmission d’informations comme agenda électronique et téléphone portable (même à usage d’horloge) qui doivent être éteints et déposés dans les sacs à l’entrée de la salle.
Les étudiants et les surveillants ne doivent pas fumer dans la salle et les locaux des examens.
Les sorties provisoires :
Les étudiants doivent prendre leurs dispositions pour ne pas avoir à sortir pendant la durée de l’épreuve. Dans le cas d’épreuves d’une durée inférieure ou égale à 3 heures, les candidats ne peuvent pas demander à sortir provisoirement de la salle, sauf en cas de force majeure appréciée par le responsable de la surveillance. Dans ce cas et pour les épreuves de plus de 3 heures, les candidats qui demandent à quitter la salle ne peuvent y être autorisés qu’un par un et accompagnés d’un surveillant.


Les sorties définitives :
Aucun candidat n’est autorisé à quitter définitivement la salle avant la fin de la première heure, quelle que soit la durée de l’épreuve.
Aucun étudiant ne peut rester dans les salles d’examens à l’issue de l’épreuve ou entre deux épreuves.

Le comportement de l’étudiant :
L’étudiant doit composer sauf disposition contraire personnellement et seul.
L’étudiant ne doit utiliser que le matériel expressément autorisé par le responsable du sujet.
L’étudiant ne doit pas troubler le bon déroulement des examens y compris dans l’environnement immédiat de la salle d’examen.
L’étudiant doit respecter l’ensemble des instructions des surveillants, en particulier le changement de place et la consigne d’arrêt de rédaction en fin d’épreuve.


LA PROCEDURE A SUIVRE EN CAS DE FRAUDE :
En cas de fraude, que ce soit un flagrant délit ou une tentative, le surveillant doit prendre toutes mesures nécessaires pour la faire cesser sans interrompre la participation de l’étudiant à l’examen.
S’il s’agit d’une substitution de personnes ou de troubles affectant le bon déroulement de l’examen, l’expulsion de la salle d’examen peut être prononcée par le Président de l’Université ou la personne ayant reçu délégation expresse en la matière.
Le surveillant responsable informe par écrit le président du jury et le directeur de la composante. Ce dernier porte l’affaire à la connaissance du Président de l’Université qui saisit la section disciplinaire.


CORRECTIONS ET PREPARATION DES DELIBERATIONS :
Un délai de correction suffisant est laissé aux correcteurs, compte tenu du type d’épreuve et du nombre de copies à corriger. Les correcteurs sont informés suffisamment tôt de ces différents délais de correction.
La correction des copies se déroule sous l’autorité de l’enseignant dont la matière a fait l’objet de l’examen.
La correction respecte impérativement l’anonymat des copies.
Les notes sont transmises par l’enseignant auteur du sujet au service chargé des examens dans les délais et suivant les modalités fixés préalablement par chaque composante.
Choisir votre université est sûrement l’une des décisions les plus importantes. Vous allez vivre une expérience qui va tout changer dans votre vie.
Pour plus d’information vous êtes invités à nous rendre visite dans le cadre de nos journées portes ouvertes (les dates seront mises à votre disposition sur notre site) ou à nous contactez soit par mail ou par téléphone.
Choisissez une ou toutes les options ! Nous vous invitons à mieux nous connaître pour nous permettre de mieux vous connaître.
Nous sommes à votre disposition pour vous aider à prendre une décision qui se révèlera sans doute la plus importante de toute votre vie.
Etre titulaire, au minimum, d’un baccalauréat, qu’elle qu’en soit la filière et passer un entretien d’admission.
L’entretien est destiné à évaluer votre degré de maturité, d’adaptabilité et de motivation ainsi que la bonne adéquation des choix de votre orientation avec vos aspirations, vos aptitudes, votre potentiel et l’avenir professionnel que vous envisager.
A l’UTC le nombre de places est restreint, c’est pourquoi nous vous conseillons, pour augmenter les chances de sélection de votre candidature, de déposer, le plutôt possible, un dossier solidement constitué.
Notre établissement examine uniquement les dossiers d’inscription complets comportant toutes les informations et toutes les pièces jointes demandées.une fois celui-ci est pré sélectionné, vous serez appelé à passer un entretien avec la Commission d’Admission. 


Le Blog :
Depuis les années 2000, le phénomène blog évolue grâce aux améliorations techniques et matérielles de l'informatique et propose de publier toutes sortes de documents multimédias.
Les blogs sont souvent centrés sur la publication d'opinions. Ce n'est pas pour rien que c'est l'instrument préféré de beaucoup de journalistes ou d'hommes politiques. Sur ce plan, c'est un intermédiaire entre la page personnelle (l'auteur parle et personne ne répond), et le forum de discussion (tout le monde parle à égalité).
En effet, de plus en plus de blogs deviennent le centre d'échanges approfondis au sujet duquel se passionnent auteurs et lecteurs. Certains blogueurs accordent une place prépondérante aux commentaires laissés sur leur blog, qu'ils considèrent comme la raison d'existence de leurs écrits. Chaque billet revient alors à un nouvel espace public : le blog se transforme en une sorte de forum.
C’est dans le cadre d’un blog pédagogique que nous classons notre nouvel espace de communication avec nos chers étudiants, parents et professeurs. Ainsi nous ferons de cet espace un lieu qui permettra de développer des pratiques collaboratives et de Co-construction à l’intérieur d’espaces éducatifs toujours plus vastes en plus du site internet de l’université. Il inscrit le travail des enseignants et des apprenants dans une logique possible de conception, de développement et de collaboration dans et hors la classe et c’est ainsi que nous mettons à la disposition de chaque étudiants un espace « accès étudiant » où il sera possible à tout étudiant grâce à son identifiant et mot de passe d’accéder aux documents  tels que les notes, les calendriers des examens, les dates des inscriptions administratives, les dates des soutenances et des jurys que nous mettons à sa disposition. D’autre part, les parents curieux du quotidien de leurs enfants pourront suivre toute l’actualité de la vie étudiante et poster, si jamais ils le veulent, leurs avis et propositions aussi différentes le soit –elles. Et c’est dans cette optique de circulation de l’information que doit être pensée et organisée en interne et en externe les actualités postées.
Utiliser un blog représente, en effet, un moyen de définir son identité, et en particulier une identité en ligne. Toutefois, l'utilisation des blogs pour interagir avec autrui peut aussi constituer un moyen d'explorer sa propre identité.
Un blog étant perpétuellement en cours d'écriture, la page d'accueil doit refléter les changements les plus récents.
Charte du blog :
- Les blogs sont un espace de liberté d’écriture et d’opinions avec des partis pris assumés, dans la mesure où leurs contenus ne portent pas atteinte aux droits des tiers, et ne sont en aucunes façons contraires aux lois et règlements internationaux en vigueur.
- Les billets traiteront principalement de thématiques centrées autour de l’université et de sa vie estudiantine.
-  Les conseils aux lecteurs s’appuieront sur l’expérience de l’auteur et ses connaissances.
- Les photos, vidéos, diaporamas et autres contenus multimédia peuvent être publiés sur le blog.
- Un flux RSS y est intégré.
- Des outils de référencement sont intégrés aux blogs pour que les billets soient facilement repérables sur les moteurs de recherche et ceci à travers des tags ou des liens.

 

Imprimer Ajouter un commentaire Envoyer par email
Contactez-nous
Actualités
UTC Blog

© Copyright 2010 - 2018, Université Tunis Carthage, Tous les droits réservés
Développé par Tanit web