English
background
UTC > International > Partenariat international

Partenariat international

Partout, dans le monde, les universités incitent, de plus en plus, leurs étudiants à passer une partie de leur cursus dans un pays étranger à celui de leur université de base. L’UTC, consciente de l’intérêt que représente cette opportunité, tient à offrir cet avantage formateur, de premier plan, à ses étudiants.

 

 

Le fait de suivre une partie de sa scolarité à l’étranger valorise l’étudiant. Il lui procure un facteur d’enrichissement personnel qu’il fera valoir, plus tard, sur son CV.

L’étudiant devra s’adapter à un système d’enseignement différent de celui auquel il est habitué. Il doit être capable de nouer des relations avec des étudiants d’autres cultures. La période passée à l’étranger constitue, pour lui, une expérience d’autonomie et une véritable  expérience culturelle. Il  devra s’exprimer, au quotidien dans une langue qui n’est pas, forcément, sa langue maternelle. Il vivra avec des personnes d’origines différentes qui l’obligeront à porter un regard  critique, sur sa propre culture. Il apprendra  à aborder les autres, au-delà des préjugés.

Son cursus sera valorisé, car le choix de l’étudiant de se confronter aux difficultés de la vie  à l’étranger prouve son dynamisme,  sa capacité d’adaptation, sa faculté de mobilité. C’est une excellente façon « de se forger un moral d’acier ». L’intérêt est d’autant plus grand que l’établissement dans lequel l’étudiant vivra ses études à l’étranger, est réputé. Or, l’UTC s’est toujours employé à sélectionner ses partenaires, avec soin. Les connaissances que l’étudiant y fera seront des contacts utiles, une vraie base de données qu’il gardera, toute sa vie.

L’étudiant qui passe une partie de son cursus à l’étranger comprend très vite qu’il doit se familiariser avec des codes comportementaux, des approches culturelles, différents des siens. Il réalise pleinement qu’on ne traite pas, de la même façon avec un Japonais, que l’on ne négocie pas, avec un Moyen Oriental, un Américain, un Français ou même, un Allemand, avec des approches similaires. Il saisit, l’utilité d’une connaissance de base inter- culturelle. Il voit qu’il impacte les autres, tout autant que ceux-ci vont l’impacter, dans un jeu d’interactivité.

Cette période d’études à l’étranger est un atout qui ouvre, aussi, des perspectives professionnelles, géographiquement beaucoup plus vastes dans des sociétés implantées dans le monde entier !

Les étudiants de l’UTC bénéficient des contacts privilégiés que leur université développe avec des établissements étrangers réputés.

Les diplômes délivrés par l’UTC, sont homologués par l’Etat tunisien et considérés, par les établissements étrangers, au même titre que les diplômes étatiques.

Au terme des conventions passées avec ses partenaires, l’UTC offre à ses meilleurs étudiants, à des niveaux déterminés de leur formation, la possibilité d’aller passer un semestre, voire une année, dans un établissement d’enseignement supérieur, à l’étranger. L’établissement étranger offre, en  contrepartie,  une possibilité similaire, à ses propres étudiants.

Le séjour de l’étudiant à l’étranger, s’effectue dans le cadre « d’un learning agreement » individuel tripartite passé, pour chaque étudiant, entre les deux établissements d’enseignement concernés et l’étudiant.

Le « learning agreement »  précise les cours, stages éventuels, à suivre, les examens à passer et la façon dont la formation à l’étranger s’articule, par rapport à l’établissement d’Enseignement Supérieur dont dépend l’étudiant, pour permettre la validation ultérieure. C’est en quelque sorte «  la feuille de route » de l’étudiant, à l’étranger.

L’étudiant rentre dans le cadre du cursus de son université d’accueil où il doit se conformer aux programmes et aux examens. Il doit également se conformer au « Règlement Intérieur » de l’Université qui l’accueille. Cette période d’études à l’étranger est mutuellement validée, par les universités d’origine, pour les étudiants concernés qui en auront rempli les conditions.

L’étudiant, reste étudiant de son université d’origine. En dehors des obligations de présence, il doit souscrire à toutes les obligations se rapportant à cette situation, avant et pendant tout le temps qu’il passe à l’étranger.  Il doit, également, se soumettre aux obligations qui sont édictées par l’université d’accueil, notamment en matière de préparation de son dossier, pour les modalités d’enregistrement de sa présence, en matière de règlement des frais demandés (droits d’inscription, droits complémentaires de formation, assurances…).

Imprimer Ajouter un commentaire Envoyer par email
Contactez-nous
Actualités
UTC Blog

© Copyright 2010 - 2018, Université Tunis Carthage, Tous les droits réservés
Développé par Tanit web