English
background
Métiers et Carrières

Métiers et Carrières

Qu’est ce qu’un designer d’intérieur ?

« Le design est une activité créatrice dont l’objectif est de valoriser les multiples facettes de la qualité des objets, des procédés, des services et des systèmes dans lesquels ils sont intégrés, au cours de leur cycle de vie. C’est pourquoi, le design constitue le principal facteur d’humanisation innovante des technologies et, un moteur essentiel dans les échanges économiques et culturels »

Telle est la définition de l’ICSID ou Conseil International des Sociétés de Design Industriel,  organisation à but non lucratif, basée à Montréal qui protège et fait la promotion des intérêts de la profession du design  avec, pour membres des organisations professionnelles, des établissements d’enseignement, des leaders de l’industrie, des organismes de promotion…

Plus près de nous, l’architecte d’Intérieur met en œuvre des arts décoratifs et des arts appliqués, pour concevoir et créer  des espaces intérieurs qui s’inscrivent dans les comportements domestiques, professionnels et culturels des hommes. Il  tient compte de la destination de ces espaces. Il les aménage en les valorisant, en en les transformant en  un cadre de vie adapté et personnalisé.

Il joue avec les espaces, la lumière, les nuanciers  de  couleur, les styles d’ameublement,  les équipements,  les types d’objets,  pour offrir des lieux opérationnels, confortables, agréablement décorés qui reflètent le goût, les aspirations, les rêves et la personnalité du commanditaire auquel il doit suggérer mais,  jamais imposer !

Quelle est la mission du designer d’intérieur ?

Son intervention se développe dans trois domaines spécifiques :

  • L’espace qui se décompose en espaces privés ou publics, espaces urbain  et naturel, espaces d’expositions permanents ou éphémères. Ces domaines d’intervention  lui ouvrent le champ de l’habitat, des services, administrations, entreprises, bureaux, espaces de loisirs, de culture, de musées et d’expositions (muséographie). Il doit valoriser et optimiser donner un caractère esthétique à l’espace dans lequel il intervient.
  • Le design ou aménagement intérieur proprement dit, avec l’ameublement, l’éclairage, la décoration…
  • La communication : sur le plan exposition, décor, mise en valeur des objets, des marchandises, des produits, de l’image d’entreprise, création de plateaux télévision qui changent et s’adaptent en fonction des  différents programmes…

Il est appelé à :

  • Concevoir le projet,  le traduire sous forme de plans,  élaborer les devis, en tenant compte du choix des matériaux, de l’ameublement, des éléments complémentaires du décor, en analysant les aspects techniques de la réalisation et de l’assemblage, avec toutes leurs implications financières,
  • Budgétiser  les moyens nécessaires à la réalisation du projet, en  considérant  tous les facteurs, en examinant toutes les données, en définissant les types de travaux à réaliser, en tenant compte de l’implication énergétique, hygiène,  sécurité…,
  • Sélectionner les intervenants, planifier le travail, suivre son évolution, coordonner l’exécution,
  • Assurer, devant le commanditaire et,  face aux  intervenants tiers, artisans, différents corps de métier…, la responsabilité technique des travaux,
  • Garantir la bonne exécution, dans les délais, selon le budget,  prévus.

Sa mission se déroule dans le cadre d’un contrat passé avec un commanditaire. Ce contrat stipule :

  • les droits et obligations de chacune des parties, avec leurs responsabilités mutuelles,
  • l’objet du projet, avec la définition du programme, sa localisation, la nature des services à fournir…
  • l’aspect financier, avec le coût objectif,
  • les limites de la mission : totale ou partielle,
  • les conditions de rémunération de l’architecte d’intérieur (mode de calcul, échéancier de règlement...).

Débouchés :

L’architecte d’intérieur est appelé à utiliser ses compétences dans les domaines multiples et variés que sont les espaces de vie en général : ceux d’habitations, de travail, d’environnement au travail,  de production, les centres commerciaux, les espaces administratifs et de services, les centres  médicaux et sociaux, les espaces de sports comme les stades,  ceux de loisirs, de culture : avec la décoration et la scénographie  pour les théâtres,  cinémas, musées, espaces d’exposition permanents, éphémères ou évolutifs : plateaux télévisés, emplacements événementiels, salons, galeries d’expositions…

On désigne, encore, l’architecte d’intérieur sous l’appellation : « designer d’environnement » !

Il peut intervenir en tant que :

  • Architecte d’intérieur indépendant, seul ou avec son équipe
  • Architecte d’intérieur intégré, en qualité de salarié, dans une agence spécialisée où il peut, aussi, exercer des talents  de scénographe, créateur d’espaces de communication…avec évolution possible, vers une fonction de chef de projet ou de responsable de programme
  • Architecte d’intérieur intégré, dans le bureau d’études d’un industriel  spécialisé tel qu’un cuisiniste, un assemblier, un fabricant de stands, show-rooms… IL peut opérer, encore, comme designer produit, en matière de mobilier, luminaire, objets, textile, mobilier urbain…
  • Architecte d’intérieur,  au service d’un maître d’œuvres public impliqué dans l’aménagement de lieux publics tels que gares, aéroports, musées, stades …
  •  Architecte d’intérieur au service de maîtres d’œuvres privés opérant pour des galeries marchandes, des magasins, des salons professionnels, des logements particuliers, des hôtels…

L’architecte d’intérieur peut aussi faire valoir ses compétences dans le monde de la presse, de l’édition et de la publicité.
L’architecte d’intérieur est un concepteur, un réalisateur d’espace, un créateur d’atmosphère, un aménageur d’ambiance et  un générateur de bien-être. Il a pour mission d’associer l’esthétique, le fonctionnel et, le budgétairement judicieux.

© Copyright 2010 - 2018, Université Tunis Carthage, Tous les droits réservés
Développé par Tanit web